J’apprends l’écriture cursive : une application d’apprentissage de l’écriture cursive conçue pour les dyspraxiques et utile pour tous (iPad)



#Bref

Jean-Laurent de Morlhon, Serpodile - J'apprends l'écriture cursive


Une petite canne vers le bas

#Chronique

C’est quoi ?

J’apprends l’écriture cursive est une méthode d’apprentissage des 26 lettres de l’alphabet en minuscules cursives.

Tous les détails

Serpodile est une entreprise créée par la maman d’une petite fille hémiplégique et dyspraxique, qui a souhaité créer, avec des professionnels de santé, des supports pédagogiques adaptés. Dans sa boutique, Serpodile vend une méthode d’écriture adaptée, ainsi que des cahiers spéciaux. Et désormais, cette méthode d’écriture se décline en une application iPad.

Au menu :

  • un cadre coloré destiné à aider les enfants, notamment dyspraxiques visuo-spatiaux, à se repérer dans l’espace de l’écran : la terre, marron, en bas, le ciel, bleu, en haut, le vert à gauche (parce qu’on démarre au vert), et le rouge à droite.
  • 13 tracés de base pour s’entraîner (rond, canne, etc.)
  • 26 lettres à reproduire comme sur un cahier effaçable :
    • décomposées en fonction des 14 tracés de base
    • décrites verbalement (pour aider les enfants, en particulier dyspraxiques, qui ont du mal à automatiser leur geste d’écriture, à verbaliser leur tracé).

Voir aussi les cahiers d’écriture de Serpodile :

Les options disponibles

> Il est possible d’activer le cadenas pour s’entraîner sur un tracé en particulier.
> Il est possible de toucher l’œil pour une explication visuelle et orale du trait à tracer.
> Un « cahier » permet de revoir les tracés de l’enfant.
> Il est possible de s’entraîner dans l’ordre des tracés ou dans celui de l’alphabet.

On aime :

> L’environnement graphique très épuré, qui aide à se concentrer sur le geste d’écriture.
> Les différentes aides, bien pensées pour les dyspraxiques.

On aime moins :

> Il n’est pas possible de travailler sans la béquille du contrôle du tracé et c’est dommage.
> Il n’y a nulle part où enregistrer ses tracés, et donc nul endroit où garder la trace de ses apprentissages ou de ses progrès. C’est très dommage. La version 2.0 a apporté de nombreuses nouveautés, dont un « cahier » pour revoir ses traits. Mais le contrôle est permanent si bien que les seuls tracés enregistrés sont ceux qui sont réussis. On ne voit donc toujours pas les essais, erreurs, progrès.
> Il y a des enfants que la méthode orale avec décomposition par traits n’aide pas. Pour ceux-là, il existe d’autres méthodes pour apprendre le tracé des lettres cursives !

L’avis de Déclickids :

Un intéressant cahier d’entraînement auquel il manque la notion de tracé libre (avec les traces qui vont avec). À compléter également d’exercices amples et fluides pour favoriser l’automatisation du geste (quand elle est possible) dans un cadre réellement cursif (minimum de ruptures, enchaînement des lettres).

L’avis d’Ulysse :

Ulysse n’a pas testé cette application.

Pour finir, quelques copies d’écran J'apprends l'écriture cursive iPhoneJ'apprends l'écriture cursive iPhoneJ'apprends l'écriture cursive iPhoneJ'apprends l'écriture cursive iPhoneJ'apprends l'écriture cursive iPhone J'apprends l'écriture cursive iPadJ'apprends l'écriture cursive iPadJ'apprends l'écriture cursive iPadJ'apprends l'écriture cursive iPadJ'apprends l'écriture cursive iPad
et une petite vidéo :

J’apprends l’écriture cursive

Jean-Laurent de Morlhon, Serpodile - J'apprends l'écriture cursiveJ’apprends l’écriture cursive est une méthode d’apprentissage des 26 lettres de l’alphabet en minuscules cursives.

Coup de cœur : 14/20

Éditeur : Jean-Laurent de Morlhon, Serpodile
Format chroniqué : iPad + iPhone. Autres formats : Lite gratuite, Android.
Âge : 5 ans + Classe(s) : GS, CP, CE1, CE2
Catégorie(s) : pour apprendre comme à l’école, pour constituer sa trousse à outils
Mots clés : apprendre à écrire, écriture, cursive, ductus, dys, dysgraphie, dyspraxie, ergothérapie, psychomotricité
Langue(s) d’origine : français. Également disponible en : anglais.
Prix normal : 2,69 €
Achats in-app : non.
Liens publicitaires : liens protégés.
Voir sur l’AppStore (iPad + iPhone)ou pour Android | ou Lite gratuite.

Article écrit le 07/04/2013. Dernière mise à jour : 25/05/2014.

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

5 Responses to J’apprends l’écriture cursive : une application d’apprentissage de l’écriture cursive conçue pour les dyspraxiques et utile pour tous (iPad)

  1. nouna 26/06/2013 at 22:28 #

    dommage..Ulysse n’a pas testé l application..

    • DéclicKids 27/06/2013 at 04:54 #

      C’est qu’il sait tracer les cursives depuis un moment déjà :)

  2. nouna 30/06/2013 at 22:41 #

    ah d’accord Ulysse est votre bout de chou ^^
    Personne d autre pour tester?
    J hésite à acheter l app justement parce que je pense que ma fille va s’arrêter avec la couleur et reprendre ensuite…

    • DéclicKids 01/07/2013 at 06:57 #

      Cette application sert à apprendre et à mémoriser la séquence de gestes qui composent les lettres. Elle aide les enfants à automatiser, petit à petit, cette séquence, et à la planifier le plus « économiquement » possible. En revanche, elle ne permet pas vraiment de travailler la fluidité du geste (la cursive « vraie »).
      Quant à savoir si cela va, ou non arrêter votre fille, cela dépend tellement des enfants, que ce qui est vrai pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre. Je vous encourage à télécharger la version Lite gratuite pour vous faire une idée.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Serpodile Blog » App J’apprends l’écriture cursive : Le cahier - 07/04/2014

    […] au joli article de DeclicKids vous avez été nombreux a nous demander de pouvoir stocker les tracés que l’enfant fait. […]

Laisser un commentaire